☀️ Vous n'avez toujours pas passé votre commande de chèques vacances ? -25€ avec le code REMP2022 en cliquant ici ☀️

Perturbateurs endocriniens et santé environnementale

Formation élaborée avec le Dr Odile Bagot, gynécologue-obstétricienne.

Durée de la formation E-learning : 7h

Financement : gratuit car pris en charge à 100% (DPC)

Comment ça marche ?

☑️Inscrivez-vous à une session disponible pour effectuer votre formation dans les temps

☑️Remplissez le formulaire avec vos coordonnées : nom et prénom, e-mail, spécialité et téléphone

☑️Une fois le formulaire complété, vous recevrez un e-mail d'Health Events. Ils vous indiqueront la marche à suivre afin de valider votre inscription auprès de l’ANDPC










































Formation Health Events

Les Intolérances Environnementales Idiopathiques sont reconnues par l’OMS et ont été définies lors d’un atelier convoqué par le Programme international sur la sécurité des substances chimiques (IPCS) de l’OMS Berlin en 1996. « l’IEI est un descripteur n’impliquant aucune étiologie chimique ou aucune sensibilité de type immunologique ou électromagnétique. Ce terme regroupe un certain nombre de troubles ayant en commun des symptômes non spécifiques similaires, qui restent non expliqués sur le plan médical et dont les effets sont préjudiciables pour la santé des personnes ». Parmi elles, l’électro hyper sensibilité (EHS) et les sensibilités chimiques multiples (SCM – troubles associés à des expositions environnementales de bas niveau à des produits chimiques).


Les perturbateurs endocriniens s’invitent dans le débat environnemental actuel. Une connaissance de leur origine, mode d’action et conséquences sur les organisme vivants est le premier socle nécessaire à la compréhension de leur responsabilité sur la santé humaine, en particulier dans les pathologies affectant la reproduction chez l’homme et la femme, les cancers hormonodépendants dans les deux sexes, le développement du système nerveux chez l’enfant (troubles du spectre autistique, troubles de l’attention) et le syndrome métabolique (diabète, obésité, maladie cardiovasculaires). La partie médicale sera développée de manière exhaustive et nous terminerons par les conseils pratiques que l’on peut dispenser à tout un chacun afin de minimiser l’exposition.


Face aux constats suivants ; information insuffisante des professionnels de santé – importance de la relation de confiance entre le médecin et les personnes se déclarant EHS ; il est justifié de renforcer la formation des professionnels de santé afin d’améliorer la prise en charge des patients.


Objectifs pédagogiques :

  • Comprendre et se familiariser avec le mode d’action des perturbateurs endocriniens sur les organismes vivants
  • Connaitre les sources principales de PE pour tenter de les éviter
  • Connaître les pathologies imputables aux PE
  • Être capable des répondre aux questions des patients
  • Savoir apporter des réponses pratiques pour la vie quotidienne de tous
  • Être à même d’accompagner par des mesures de prévention la période cruciale des 1 000 jours
  • Élargir la vision et la discussion à l’échelle collective par une réflexion éthique et philosophique (sur le principe de précaution par exemple)

Déroulé de la formation :

  1. Comprendre pour agir
  2. Epistémologie et histoire
  3. Mode d’action des perturbateurs endocriniens et les difficultés des études
  4. Les principales molécules en cause : perturbateurs endocriniens persistants, plastiques, perturbateurs thyroïdiens, conservateurs, alkylphénols et métaux lourds
  5. La recherche de preuve par la biologie : écotoxicologie, études in vivo, in vitro et épidémiologiques
  6. Les conséquences médicales : système génital féminin et masculin, syndrome métabolique, thyroïde et cerveau
  7. Elargir son horizon
  8. Et maintenant : que faire ?

Cette formation est destinée aux sages-femmes.